Visons
haut

 
Askar Akaev espère que la reconnaissance du fait que les montagnes sont une source de progrès pour la civilisation débouchera sur des politiques rationnelles de mise en valeur des régions montagneuses.

Les montagnes de la République du Kirghizistan font partie intégrante du système mondial de maintien de la vie. Pics couverts de neige, versants escarpés, torrents bouillonnants et fragile couverture végétale – autant de caractéristiques typiques des régions montagneuses. Les montagnes ne manquent jamais de nous fasciner par leur simple masse, leur exotisme, leur gamme de zones climatiques, leur faune et leur flore uniques et les eaux pures des lacs d’altitude.

Et pourtant, ce type de paysage est particulièrement vulnérable. Les catastrophes naturelles, la détérioration de l’environnement et l’appauvrissement des populations sont tous des aspects négatifs des fragiles écosystèmes de montagne.

La qualité de vie des communautés montagnardes offre un contraste saisissant avec celle d’autres régions du globe. Les montagnards vivent dans des conditions difficiles, voire extrêmes. Leur existence est une lutte constante contre les forces de la nature, qui influence leur caractère, leur perspective, leur culture et leur philosophie de la vie. Pourtant, les communautés montagnardes possèdent un caractère unique, une culture et des coutumes qui leur permettent de s’adapter à des conditions climatiques et géographiques complexes.

Utilisation durable des ressources
Sur la scène internationale, le Kirghizistan préconise une utilisation durable des ressources montagnardes et le développement durable des montagnes, notamment grâce à la coopération avec des organisations internationales comme l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le PNUE, l’UNESCO et d’autres, ainsi qu’avec la Suisse. Cela consiste entre autres à créer un réseau permettant de conjuguer nos efforts et de collaborer au développement de nouvelles initiatives fondées sur des stratégies novatrices et sur la mise en œuvre pratique de divers projets et de la recherche scientifique.

Au cours du troisième millénaire, l’humanité va de plus en plus compter sur les ressources montagnardes comme l’eau, la diversité biologique et les sites de loisirs. Il faut donc que les attitudes de consommation vis-à-vis des plus grands écosystèmes du monde évoluent considérablement : l’accessibilité croissante des montagnes et leur exploitation économique précise la menace d’un déclin des ressources.

En tant que système de maintien de la vie pour les êtres humains actuels, les régions montagneuses sont une source de progrès pour la civilisation. La société n’a plus la même vision des montagnes. Il faut sensibiliser la communauté internationale à ce changement, balayer les stéréotypes et jeter les bases d’une politique rationnelle de mise en valeur des régions montagneuses : une politique de partenariats économiques, de respect des traditions nationales et de compréhension de l’importance mondiale des montagnes.

Je suis convaincu que le magazine Notre Planète favorisera une meilleure compréhension des divers aspects des questions environnementales à travers le monde et j’espère qu’il sensibilisera les particuliers et les organisations aux problèmes des montagnes. Ce faisant, il contribuera d’une manière inestimable à un rapprochement entre les Etats responsables des moyens d’existence de communautés montagnardes aussi diverses que multiples, et permettra de trouver des solutions à leurs problèmes


Le Dr. Askar Akaev est Président de la République du Kirghizistan.

PHOTOGRAPH: Mario Infante/Topham


Ce numéro:
Sommaire | Editorial K. Toepfer | Sauvons notre patrimoine commun | Visons haut | Puissantes, mais fragiles | Le pays des mille montagnes | Le reboisement des terres | L’environnement pour tous | De hautes priorités | Une beauté naturelle | Perspectives pour le Sommet : A l’approche de Johannesburg | Une dure ascension | Soyons à la hauteur du problème | Disneyland ou diversité ? | Un chemin de découverte | La plus haute importance | Rencontre au sommet | En remontant le courant | Un avenir nébuleux


Articles complémentaires:
AAAS Atlas of Population and Environment:
Population and ecosystems: Mountains


Report complémentaire:
Mountain Watch Report