Publications et produits



Suite à une consultation avec le PNUE, McDonald’s vient d’ouvrir un restaurant d’un concept totalement inédit. Situé à Vejle, au Danemark, cet établissement sera le premier fast-food sans HFC (hydrofluorocarbones) et n’aura donc aucun impact négatif sur le climat.

Le projet a vu le jour il y a deux ans, à l’occasion d’un sommet international sur la réfrigération organisé par McDonald’s, le PNUE et l’Agence des Etats-Unis pour la protection de l’environnement. Tirant les enseignements du sommet, la chaîne de hamburgers a décidé d’accélérer l’application des technologies réfrigérantes durables.

Le pays ayant déjà pris plusieurs initiatives en vue d’éliminer les HFC, le Danemark a donc été choisi. Hans Christian Schmidt, le ministre danois de l’Environnement, a inauguré ce restaurant doté de systèmes de réfrigération et de ventilation de pointe, qui fonctionnent à partir de nouveaux réfrigérants sans fréon ni HFC et donc sans danger pour l’environnement.

János Maté de Greenpeace International a déclaré : « Greenpeace se félicite de l’excellente décision prise par McDonald’s d’ouvrir ce tout premier restaurant sans HFC/HCFC. Nous espérons que ce sera le premier d’une longue série pour cette société et souhaitons que cela incite l’industrie de la réfrigération et d’autres sociétés du secteur alimentaire à trouver d’autres innovations durables. ».


Energy Future Coalition, initiative soutenue par des fondations, est en train de finaliser ses projets pour une campagne de modification de la politique énergétique des Etats-Unis. La campagne a pour objectif d’influer à long terme sur trois grands défis et d’illustrer les dynamiques opportunités économiques qui naîtront d’un passage à une économie fondée sur de nouvelles énergies.

Les défis sont les suivants : la menace politique et économique posée par la dépendance mondiale vis-à-vis du pétrole ; le risque que pose le changement climatique pour l’environnement mondial ; et le manque d’accès aux services énergétiques modernes indispensables pour permettre aux pauvres du monde de développer leur économie.

La coalition, qui bénéficie principalement du soutien des fondations philanthropiques de Ted Turner, a attiré de nombreuses personnalités, et notamment des membres influents de l’ancienne administration Clinton et de l’administration Bush, des dirigeants de l’industrie énergétique, des responsables d’organisations non gouvernementales et des syndicalistes de haut rang. Elle s’efforcera d’utiliser le débat national entourant la campagne électorale américaine de 2004 pour créer les conditions propices au changement.


Si des mesures urgentes ne sont pas prises, quelque 150 bassins versants – dans lesquels il existe peu ou pas de coopération entre les pays qui se les partagent – pourraient être à la source de futurs conflits. C’est ce que conclut un nouvel ouvrage publié à l’occasion de la Journée mondiale de l’eau. L’Atlas des accords sur l’eau douce – compilé par le PNUE, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture et l’Université de l’Oregon – précise cependant que le partage des ressources est plus courant que les conflits. Disponible par courrier électronique: orders@earthprint.com.
Cette année marque le 10e anniversaire du programme d’écoétiquetage de l’Union européenne, dont la « Fleur » a été décernée à 125 produits. La France, l’Italie et le Danemark se partagent 80 de ces labels, dont 74 ont été accordés à des articles textiles et à des peintures et vernis intérieurs. Margot Wallström, Commissaire européen chargé de l’environnement, a indiqué que les ventes d’articles écoétiquetés avaient triplé depuis l’an 2000.
Eau et assainissement dans les villes du monde, un rapport publié par le Programme des Nations Unies pour les établissements humains détaille la pénurie de ces infrastructures fondamentales. Il s’agit d’une évaluation complète et sérieuse des problèmes et de la manière dont ils peuvent être réglés. Disponible auprès de Earthscan, orders@lbsltd.co.uk, ISBN 1-84407-004-2 .
La Division Technologie, industrie et économie du PNUE a publié un dossier complet de modules de formation et de check-lists sous le titre Profiting from Cleaner Production. Ce dossier – qui expose des conceptions axées sur la demande, leurs essais, leur adaptation et leur mise en application dans cinq pays pilotes de trois continents – est destiné aux décideurs et intervenants des entreprises, des institutions et des gouvernements. Disponible par courrier électronique : orders@earthprint.com.

Ce numéro:
Sommaire | Editorial K. Toepfer | Message pour la Journée mondiale de l’environnement | L’eau, c’est la vie | Le siècle de l’eau | Retour aux sources | Renouvellement des engagements | Villes sans eau | Limiter la pollution | Personnalités de premier plan | En bref | Un nouvel ordre du jour | Et pas une goutte à boire | Des ponts sur l’eau | Publications et produits | Parcours d’obstacles | La dérive de la diversité biologique | Halte au gaspillage | L’eau : la priorité des pauvres | Puissance atomique

 
Articles complémentaires:
Margot Wallström: Redistribuer les responsabilités
(Les substances chimiques) 2002
Dans le numéro Water, 1996
Dans le numéro Freshwater, 1998


AAAS Atlas of Population and Environment:
Freshwater
Freshwater wetlands
Mangroves and estuaries