Une croissance
SOUCIEUSE

 Selon Ma Kai
la Chine, qui devrait doubler sa consommation énergétique en moins de deux décennies, a adopté une stratégie qui privilégie le développement durable

L’énergie apporte la lumière aux populations et promeut le développement de la civilisation. Mais c’est aussi une source de pollution de notre planète, ce qui nous contraint à relever ce défi : comment mieux protéger l’environnement ?

Le développement énergétique de la Chine ouvre de vastes perspectives en termes de croissance et de commerce. En 2002, les Chinois ont consommé l’équivalent de 1,15 tonne de charbon de catégorie moyenne et de 1 292 kilowattheures d’électricité par habitant, ce qui est inférieur à la moyenne mondiale. En 2020, lorsque le PNB par personne de la Chine aura atteint 3 000 dollars par an, chaque habitant du pays consommera l’équivalent de 2 tonnes de charbon de catégorie moyenne tous les 12 mois, soit près du double, et la consommation totale du pays atteindra l’équivalent de 2,5 milliards de tonnes.
La Chine adhère à une stratégie de développement énergétique viable, qui vise à réduire au minimum l’incidence de la consommation énergétique sur l’environnement
La Chine adhère strictement à une stratégie de développement énergétique viable, qui vise à réduire au minimum l’incidence de la consommation énergétique sur l’environnement. Il s’agit essentiellement de :

  • revoir la composition de l’approvisionnement énergétique, en augmentant la proportion de pétrole et de gaz naturel dans la consommation d’énergie primaire et en prenant des mesures pour que, d’ici à 2020, la production d’énergie hydroélectrique, nucléaire et éolienne représente 36 % du total, contre 25,6 % en 2000 ;

  • promouvoir une utilisation moins polluante du charbon et réduire les émissions de divers polluants grâce à la commercialisation de technologies « propres » telles que le lavage, le tri et la concentration du charbon ; des recherches seront également entreprises sur la collecte de carbone et l’utilisation de l’hydrogène ;

  • poursuivre la politique d’économie d’énergie qui permet d’obtenir des résultats évidents depuis de nombreuses années, en sensibilisant la population à cet objectif et en élargissant le champ d’application des mesures efficaces, car les économies d’énergie sont considérées comme un aspect fondamental du développement durable de la Chine ;

  • coordonner le développement énergétique et la protection de l’environnement, aspiration commune à tous les êtres humains qui requiert des efforts conjoints des gouvernements et des populations du monde entier.

Le Gouvernement chinois encouragera donc activement la coopération avec la communauté internationale dans le domaine de l’énergie. Nous espérons développer les échanges, bénéficier de l’expérience acquise par d’autres pays et apprendre grâce à eux à utiliser des technologies de pointe. Nous sommes désireux d’entamer un dialogue constructif avec les autres nations et avec les organisations internationales spécialisées dans l’énergie, dans des domaines tels que la sûreté énergétique et l’approvisionnement en énergie des populations démunies. En tant que membre du « village mondial », la Chine est prête à œ:uvrer de concert avec tous les pays du monde pour un avenir plus civilisé, plus prospère et plus propre.


Ma Kai est le Ministre chinois chargé du Développement national et de la Commission pour la réforme.

Ce numéro:
Sommaire | Editorial | La cle du développement | Le défi de l’énergie | L’energie végétale | Bioénergie : bien faire et faire bien | Une nouvelle énergie pour le développement | Personnalités de premier plan | Place au changement | Une croissance soucieuse | Une énergie verte | En bref : l’énergie | Des Reves Durables | Un avenir plus radieux | Un pétrole plus « vert » | Ciel bleu pour Honda | Publications et produits | Une nouvelle énergie pour vaincre la pauvreté | Les architectes des énergies nouvelles | Passons aux choses sérieuses | L’Islande brise la glace | Je voudrais voir 100 % d’énergie renouvelable


Articles complémentaires:
Sommet mondial sur le développement durable, 2002
L’energie et l’environnement, 2001
Disasters, 2001


AAAS Atlas of Population and Environment:
Natural Resources
Air Pollution
Climate Change


< Back
|
Top
|
Next >