Personnalités de premier plan



Xie Zhenhua – qui est l’instigateur, le dirigeant et le réalisateur du programme chinois de protection de l’environnement – et Dener Giovanini, qui a créé un réseau efficace de lutte contre le trafic des espèces sauvages au Brésil, se partagent le Prix Sasakawa de l’environnement 2003 du PNUE. Monsieur Xie, aujourd’hui ministre chinois de l’Administration de la protection environnementale, travaille dans ce domaine depuis plus de 20 ans et a réalisé des améliorations importantes dans son pays. Il a lancé une campagne de traitement de l’eau qui a permis à 200 millions de personnes d’avoir accès à une eau potable et propre. Il a dirigé l’élimination progressive des procédés, équipements et produits polluants et inefficaces dans plus de 100 000 petites et moyennes entreprises et favorisé leur remplacement par des industries non polluantes ou peu polluantes, en trouvant des alternatives pour les travailleurs licenciés. Sous sa houlette, 1 757 réserves naturelles couvrant 13,5 % de la superficie de la Chine ont été créées. Il a encouragé la croissance des organisations environnementales non gouvernementales et a favorisé la couverture médiatique dans ce domaine. Il a réussi à persuader les autorités gouvernementales de modifier le tracé de grands projets infrastructurels afin de protéger des régions fragiles. Et il s’est chargé de la mise en application du Protocole de Montréal dans son pays – dans le monde en développement, la Chine a réussi à éliminer la moitié des substances qui menacent la couche d’ozone. Au cours des sept dernières années, le PIB chinois a augmenté de 8 % par an mais d’une année sur l’autre, les émissions totales des principaux polluants ont baissé.

Monsieur Giovanini a créé le Réseau national de lutte contre le trafic des animaux sauvages en 1999, afin d’affaiblir puis de mettre un terme à un commerce illégal représentant 1,5 milliard de dollars au Brésil. En quatre ans à peine, il a mis en place un réseau polyvalent et en rapide expansion dans un pays qui, malgré la législation existante, ne dispose pas de l’infrastructure permettant d’aborder ce problème.

Quelque 1 600 policiers et employés gouvernementaux ont reçu une formation et les responsables de la police et des douanes ont été reliés à un réseau de 234 vétérinaires bénévoles. Le réseau a également proposé d’autres occupations aux populations pauvres engagées dans ce trafic, en leur apprenant à s’occuper des animaux sauvages et à leur construire des habitats appropriés.



Deux personnalités internationales d’exception, amies du PNUE, ont trouvé la mort dans des circonstances tragiques : Anna Lindh, la ministre suédoise des Affaires étrangères, a été assassinée à Stockholm ; et Sergio Vieira de Mello, le Représentant spécial des Nations Unies en Iraq, a été tué dans un attentat à la voiture piégée visant les bureaux des Nations Unies à Bagdad. Tous deux comptaient parmi les personnalités mondiales les plus compétentes et les plus emblématiques.

Anna Lindh était entrée dans le cabinet suédois comme ministre de l’Environnement en 1994, poste qu’elle occupa pendant quatre ans. Elle était connue pour sa droiture et ses dons de négociatrice, et elle inspirait la confiance de tous côtés. Sur un message épinglé à une rose rouge déposée devant l’hôpital dans lequel elle est décédée, on pouvait lire : « Vous étiez la preuve qu’une femme ordinaire et travailleuse est capable de relever des éfis mondiaux ».

Sergio Vieira de Mello, Haut commissaire aux Droits de l’homme qui avait été détaché en Iraq pour quatre mois, possédait une expérience inégalée des situations difficiles : il avait été représentant spécial au Kosovo après la guerre et administrateur provisoire au Timor oriental après le retrait de l’Indonésie. Il était en train de faire renaître la confiance en Iraq lorsqu’il a été assassiné.

Kofi Annan, Secrétaire général des Nations Unies, a parlé de Monsieur Vieira de Mello en ces termes : « Je crois que personne ne pourrait nous manquer davantage, au plan professionnel comme au plan affectif ». Des millions de Suédois et de citoyens du monde entier ressentent probablement la même chose en ce qui concerne la disparition d’Anna Lindh.



Le PNUE lance un nouveau prix international de l’environnement qui récompensera chaque année six Champions de la Terre, un dans chaque région du monde. Les Champions seront récompensés pour leur créativité, leur vision et leur leadership – et pour le potentiel de duplication de leurs travaux et idées à travers le monde. www. unep.org/champions.




Ce numéro:
Sommaire | Editorial | La cle du développement | Le défi de l’énergie | L’energie végétale | Bioénergie : bien faire et faire bien | Une nouvelle énergie pour le développement | Personnalités de premier plan | Place au changement | Une croissance soucieuse | Une énergie verte | En bref : l’énergie | Des Reves Durables | Un avenir plus radieux | Un pétrole plus « vert » | Ciel bleu pour Honda | Publications et produits | Une nouvelle énergie pour vaincre la pauvreté | Les architectes des énergies nouvelles | Passons aux choses sérieuses | L’Islande brise la glace | Je voudrais voir 100 % d’énergie renouvelable


< Back
|
Top
|
Next >