Le Prix Goldman de l'Environnement est le prix mondial le plus important décerné aux héros de l'environnement qui se battent au niveau local. Il récompense ceux qui luttent en faveur de l'environnement et qui souvent paient un tribut personnel très lourd. Chaque année, la Fondation environnementale Goldman récompense six lauréats, qui se voient remettre une somme substantielle. Tous ceux dont l'histoire est contée ici ont reçu le Prix Goldman.
 
Yosepha Alomang, une dirigeante âgée appartenant à la tribu Amungme de l'Irian Jaya, en Indonésie, a été torturée pendant six semaines et emprisonnée sans boire ni manger dans une cellule, baignant dans l'eau et les excréments humains parce qu'elle s'était élevée contre les pratiques minières locales. Dans sa région, qui est un des endroits de la terre les plus riches en biodiversité, l'exploitation minière a détruit la forêt tropicale, pollué les rivières et déplacé des communautés entières. Malgré les traitements subis, elle a continué à s'exprimer et a réussi à pousser le gouvernement à enquêter sur les pratiques minières.
 
 

Harrison Ngau Laing, un Dayak du Sarawak en Malaisie, était à l'origine des barrages érigés par sa tribu pour freiner l'exploitation de forêts dont le déboisement était plus rapide dans le Sarawak que nulle part ailleurs dans le monde. Harrison fut alors emprisonné et mis en résidence surveillée pendant près de deux ans. Lauréat d'un Prix Goldman de l'Environnement en 1990, il a utilisé les fonds reçus pour se présenter au Parlement malaisien. Il fut élu cette même année, battant le ministre adjoint aux Travaux publics. Il est aujourd'hui coordinateur de programme pour un centre de ressources juridiques, et il continue à lutter contre le déboisement et pour les droits de son peuple.

 

Benito Kuwaru'wa appartient au très traditionnel peuple U'wa qui vit en altitude dans les forêts brumeuses de Colombie. La tribu U'wa a très peu de contacts avec le monde extérieur. Elle considère que le pétrole est le sang de la terre, et que son extraction revient à tuer sa propre mère. En 1992, une grande société pétrolière essaya de forer sur le territoire U'wa. Benito Kuwaru'wa fit campagne contre cette exploitation, avec le soutien de 5 000 membres de sa tribu qui menaçaient de se suicider en masse si l'on procédait à la moindre extraction. En juillet 1997, il fut attaqué par des hommes armés et cagoulés, et laissé pour mort dans une rivière. Ayant survécu, il obtint une modeste victoire contre la société pétrolière.

 
         
 

JoAnn Tall, une Amérindienne appartenant à la tribu Oglala Lakota, vit dans une réserve située dans le comté le plus pauvre des Etats-Unis. Guidée par des rêves prémonitoires et des expériences spirituelles, elle devint activiste écologique, bien que mère de huit enfants et souffrant de polyarthrite chronique évolutive. Elle parvint à empêcher qu'un site d'essais nucléaires et une déchetterie avec incinérateur soient construits sur les terres des Amérindiens.

 

Luis Macas, quechua des hautes terres andines de l'Equateur, prit la tête d'une grève générale de plus d'un million d'autochtones de son pays, pour obtenir la reconnaissance des droits de son peuple. Suite à cette grève, le gouvernement octroya à 148 communautés autochtones les titres de propriété d'environ 1,25 million d'hectares de terres amazoniennes - le plus grand retour de terres de toute l'histoire de l'Amazone. En 1996, il devint le premier autochtone à être élu au Congrès national équatorien.

 
         
 

Eileen Kampakuta Brown et Eileen Wani Wingfield, deux septuagénaires aborigènes australiennes, ont incité leur communauté à lutter contre un projet de construction d'un site national de déchets nucléaires sur leurs terres désertiques du Sud australien. Malgré des problèmes de santé, les deux femmes ont fait pression sans relâche, jusqu'à ce que le gouvernement australien abandonne son projet en 1994.

     
      photos : Le Prix Goldman de l'Environnement  
  << Dernier :Tunza répond à vos questions  
Prochain : A l'écoute de la nature>>
 
   
  Liens relatifs :
Goldman Environmental Prize Version PDF
         

  Ne piétinons pas notre planète Ma vie avec les Nahuas Une médecine sauvage Protégeons l'Arctique Réactions chimiques Tunza répond
  Les héros de l'environnment A l'écoute de la nature Une richesse vivante Peuples autochtones En « roue libre » Payons le juste prix !
  Le monde est entre nos mains « Prenez ma vie » Des arbres sages Prévoir le long terme Histoires de la Création Les solutions des mers du Sud
  Héro des Samis 7 merveilles Au sujet de Tunza Tunza English Version Versión española