Tu as envie de conduire mais tu t'inquiètes de la pollution et du réchauffement mondial ? Ce qu'il te faut, c'est une voiture hybride. Roulant à l'essence et à l'électricité, elle consomme moitié moins de carburant qu'une voiture normale, et produit donc moitié moins de gaz nocifs. Des vedettes aussi célèbres que Cameron Diaz et Leonardo di Caprio sont très fiers de posséder une Toyota Prius, une des premières voitures hybrides à être commercialisée. Aujourd'hui, la Prius est si prisée aux Etats-Unis qu'il y a un délai de livraison de six mois. En 2004, elle a été élue Voiture de l'Année en Europe et en Amérique du Nord. Et ce n'est qu'un début. Les autres constructeurs ont bien l'intention de sortir des modèles similaires et Ford s'apprête d'ailleurs à lancer un SUV hybride. Ensuite, ils ont déjà prévu de commercialiser des « hyper voitures » qui consommeront entre un tiers et un cinquième de moins que les véhicules normaux.

photo : Toyota

 
     
 

 

L'électricité transforme la vie des pauvres, car elle permet aux familles de rester actives - et aux enfants d'étudier - après la tombée de la nuit. Mais dans de nombreux pays en développement, l'électricité est rare. Des millions de villages ne sont pas raccordés aux réseaux, et c'est une énergie chère. Aujourd'hui, la Fondation Light Up the World a trouvé un moyen d'éclairer des villages entiers avec moins d'énergie que n'en utilise une seule ampoule de 100 watts. Associant des générateurs à pédales rudimentaires, des turbines à vent et la technologie de pointe de diodes émettrices de lumière, elle a obtenu le Prix Rolex à l'esprit d'entreprise. Ce système qui fonctionne déjà très bien dans des villages du Népal devrait bientôt se répandre à travers le monde.

photo : Seth Leon/LUTW

 
     
 

 

A plus de 2000 mètres d'altitude, sur le mont Snowmass dans le Colorado, là où la température peut tomber à - 44°C, on récolte chaque année des bananes. Elles poussent dans un bâtiment du Rocky Mountain Institute chauffé à 99 % à l'énergie solaire (le dernier pour-cent est produit par deux poêles à bois, qu'on allume de temps en temps, surtout pour l'ambiance). On a réussi à autochauffer ce bâtiment en l'orientant vers le soleil, en faisant en sorte qu'il capte les rayons et en l'isolant très efficacement. C'est un formidable exemple de ce que peut offrir le chauffage solaire passif, technique bien connue de certaines sociétés de l'Antiquité et qui est de plus en plus utilisée à travers le monde.

photo : Rocky Mountain Institute

 
     
   
     
 

Plus d'un milliard d'humains du monde entier n'ont pas accès à une eau potable. Il existe désormais un procédé très simple qui permet aux pauvres de purifier l'eau polluée. Lorsqu'on place de l'eau dans la partie inférieure du Watercone, elle s'évapore au soleil et se condense sous forme d'eau pure sur la paroi du cône. Adopté par CARE Allemagne, et déjà en usage au Yémen, le cône fonctionne sans énergie et sans entretien compliqué, et il permet de produire un litre d'eau potable par jour.

photo : www.watercone.com

 
     
 

Le vent est la moins chère des énergies renouvelables mais dans de nombreux pays, les éoliennes qui servent à exploiter son énergie sont souvent accusées d'enlaidir le paysage. Une société écossaise vient donc de concevoir un petit moulin à vent familial, qui se fixe à la cheminée de la maison et génère ainsi une bonne partie de l'électricité domestique nécessaire. Le Windsave commence à produire de l'énergie dès que le vent dépasse 8km/heure. Il est rentable au bout de trois ans et ne nécessite aucun entretien pendant dix ans. Chaque éolienne familiale permet d'économiser par an l'équivalent de près d'une tonne de dioxyde de carbone, gaz principalement responsable de l'effet de serre.

photo : Windsave

 

 
     
 

Dans une bonne partie du monde, quand on veut faire la cuisine, il faut couper un arbre. Souvent, le bois est le seul combustible à la portée des pauvres. Ils passent de longues journées, le dos courbé, à ramasser du bois. En se consumant, ce bois produit une fumée contenant un cocktail de produits chimiques qui tuent chaque année plus d'un million de jeunes enfants. Le fourneau Escorts, qui vient de recevoir le Prix Ashden de l'Energie durable, est le dernier né d'une gamme d'appareils plus performants qui nécessitent moins de combustible, préservant ainsi la santé des familles et celle des forêts. Fabriqué près de Lahore, au Pakistan, par une main d'œuvre féminine locale spécialisée, le fourneau Escorts est de plus en plus populaire dans la région : 70 % des familles habitant les 56 villages où il a été introduit l'ont déjà adopté.

photo : Martin Wright

 

 
     
 

La batterie de ton portable est à plat ? Maintenant tu peux le recharger n'importe où, sans électricité et sans prise. Plusieurs sociétés produisent désormais des chargeurs qui se rechargent en tournant une petite manivelle, et une société japonaise en propose même un qui fonctionne sur simple pression. Les inventeurs travaillent également sur un modèle qui se rechargerait automatiquement quand on marche. Ces nouveaux chargeurs sont pratiques et écologiques pour tout le monde, mais ils le sont encore plus pour les habitants des villages en développement. Là-bas, la téléphonie mobile est en train de devenir un outil de communication vital.

photo : www.porta-charge.co.uk

 

 
         
 
<< Dernier : Des débuts prometteurs
  Prochain : Il n'y a qu'une seule terre >>  
         
  Liens relatifs :
Toyota LUTW Rocky Mountain Institute Watercone Windsave Escorts stove Porta-charge Version PDF
 
         

  Faisons partie de la solution The Stack L'arbre ne cache plus la forêt Le bambou Tunza répond à vos questions Une seule et unique planète
  Essaie de marcher sur la pointe des pieds ! eXplore, eXcite, eXerce Pour en savoir plus… Juste une question… C'est la fête… A fond la gomme !
  On s'informe ! Comment vit-on sur ta planète ? Des CD PC ? OK ! Wildlife Works Tous ensemble Une réponse verte
Prenons modèle sur la mode Pensons mondial « Un café juste » Ça pousse ! L'amour de la nature est plus fort que tout Des ambassadeurs pleins d'idées
  Des débuts prometteurs 7 merveilles Au sujet de Tunza Tunza English Version Versión española