photo : Yu Kuai

 
 

Par Yu Kuai

Quand un pays en développement a connu une prospérité effrénée ces 20 dernières années - comme c'est le cas de la Chine - les questions environnementales ont tendance à s'effacer au profit de la croissance économique. De nombreux Chinois considèrent la pollution industrielle comme un mal nécessaire du développement économique rapide et de la prospérité accrue de leur pays. Pour eux, la protection de l'environnement demande du temps et de l'argent, mais n'est pas gratifiante.

Alors que les problèmes environnementaux se multiplient, de jeunes Chinois ont décidé de prendre position. Deux d'entre eux, Yan Xiaowei (19 ans), de la Faculté de droit de Chine orientale à Shanghai, et Wang Lei (21 ans), de l'Université de Nankai, ont élaboré des projets pour sensibiliser leurs communautés à la durabilité de l'environnement. Ils s'appuient sur le programme de Bayer, Young Environmental Envoy (Jeunes ambassadeurs de l'environnement), qui stimule le dialogue sur le développement durable entre de jeunes talents d'Asie, d'Amérique Latine et d'Europe de l'Est.

Avec l'aide de Bayer, Yan a élaboré un plan destiné à former des responsables capables et passionnés afin d'inciter leurs communautés à réagir aux problèmes écologiques. Dans les grandes lignes de ses Community Power Releasing Programmes (programmes de redynamisation des communautés), elle préconise la coopération de jeunes ambassadeurs avec des comités de quartier et des entreprises locales afin de définir des activités de protection environnementale sur mesure pour leurs communautés, expliquant que les « enfants, retraités et adultes peuvent se révéler d'excellents partenaires ».

 

Lei a décidé de s'attaquer aux défis environnementaux de la vie urbaine sur son campus et dans sa ville d'origine, Tianjin. En tant que responsable de l'association pour la protection de l'environnement à son université, le Groupe Nankai Green, il a incité d'autres étudiants à promouvoir des programmes pour la plantation d'arbres, la collecte des déchets et la protection des oiseaux. Il conserve dans sa chambre une lanterne en fer et en verre de 50 cm de haut - récupérée dans une décharge au cours du voyage annuel des Ambassadeurs de l'environnement en Allemagne - un rappel constant que « les déchets sont des matières premières qui ne sont pas à leur place ».

Le matérialisme acharné et l'apathie du public à propos de l'environnement inquiètent particulièrement les jeunes responsables de l'environnement en Chine. Ils ne croient toutefois pas à l'incompatibilité de la protection de l'environnement et du développement économique. « S'il était possible d'ancrer l'importance de la protection de l'environnement dans tous les esprits », déclare Yan, « nous pourrions tous mener des vies plus saines et plus confortables. 

Yu Kuai (21 ans), Jeune ambassadeur de l'environnement Bayer de l'Université Tsinghua à Pékin, a lancé une campagne pour réduire le nombre de sacs plastique délivrés par les supermarchés du campus. Sous le titre 'Green U, Green Life' (Mettez-vous au vert), la campagne encourageait les étudiants à placer leurs achats dans leurs sacs à dos et à choisir des sacs de shopping en coton réutilisables pour les articles plus volumineux.

 
         
  << Dernier : La formule magique  
Prochain : 7 merveilles >>
 
         
  Liens relatifs :
Millennium Development Goals Bayer Young Environmental programme Version PDF
         

  L’ordre du jour de notre
génération
Objectifs de développement pour
le millénaire
Le monde a besoin de toi... Les jeunes et les ODM Des vies aux choix limités Conditions misérables,
vies de chien
  La propreté fait reculer la pauvreté Des perspectives plus
ensoleillées
Des études récompensées La route de Bangalore Pleins feux sur les solutions Les feuilles mortes se ramassent à la pelle…
  L’Objectif n° 7 L’avenir du monde Les initiatives des jeunes De l’eau, de l’eau partout... Action ! La mode au service de l’eau
Tunza répond à vos questions Fais partie d’un club ! Du lait et du miel Sus à la maladie La formule magique Sortir de l’ombre
  7 merveilles   Au sujet de Tunza Tunza English Version Versión española