1. Pourquoi faut-il absolument protéger la biodiversité ?

La biodiversité a évolué sur des milliards d'années. Les produits alimentaires que nous consommons, l'air que nous respirons et l'eau que nous buvons en sont tributaires. Notre agriculture et nos forêts dépendent d'elle. En l'absence d'écosystèmes diversifiés couvrant leurs besoins, les animaux et les plantes ne pourraient pas survivre. La biodiversité est la base de toutes les espèces animales et végétales et elle forme la trame de la vie.

Elle inclut aussi les différences génétiques au sein de chaque espèce, par exemple, entre les variétés de cultures et de bétail indispensables pour protéger nos produits agricoles des maladies et des ravageurs.

La variété des écosystèmes est un autre élément très important - déserts, forêts, terres humides, montagnes, lacs, rivières et paysages agricoles. Dans chaque écosystème, les créatures vivantes - y compris les êtres humains - forment une communauté qui interagit avec ses différents membres et avec l'air, l'eau et le sol qui l'entourent.

2. Le changement climatique menace-t-il la biodiversité ?

Le changement climatique (ou réchauffement mondial) provoque une hausse des températures et du niveau des mers, il modifie la pluviosité et multiplie les événements climatiques extrêmes comme les tempêtes, sécheresses et inondations. Tous ces éléments ont un impact sur la biodiversité. Depuis 1,8 milliard d'années, l'évolution naturelle du climat a profondément modifié les familles d'espèces et provoqué une réorganisation importante des communautés, paysages et biomes biologiques. Mais ces changements sont apparus dans un paysage beaucoup moins fragmenté qu'il ne l'est actuellement et sans qu'il y ait une pression des activités humaines. Aujourd'hui, le changement climatique provoqué par les humains s'associe à d'autres pressions humaines pour solliciter la biodiversité de manière beaucoup plus brutale qu'au cours de notre passé évolutif récent.

3. La biodiversité contribue-t-elle au développement ?

La biodiversité fournit de nombreux biens et services dont dépend notre vie. Le tourisme vert, les plantes pharmaceutiques et la production alimentaire agricole et forestière - qui contribuent tous au développement d'un pays - sont tributaires de la biodiversité. La Convention sur la diversité biologique favorise l'utilisation durable de la biodiversité. Elle la protège pour qu'elle puisse répondre aux besoins et aux aspirations des êtres humains, aujourd'hui et à l'avenir.

 

4. Les régions qui possèdent la biodiversité la plus riche sont-elles les plus protégées ?

Non. La majeure partie de la biodiversité que nous cherchons à protéger est située hors des zones protégées. Il est donc crucial d'inciter les populations à l'utiliser de manière durable. Il n'est pas possible de protéger totalement toutes les régions du monde possédant une biodiversité très diverse : des millions de gens les habitent et en tirent leurs moyens d'existence.

5. Est-il possible de préserver artificiellement la biodiversité ?

Les jardins botaniques, zoos, aquariums et banques génétiques permettent de conserver la biodiversité hors de son habitat naturel. Ils constituent une protection provisoire mais, à l'exception de certains cas extrêmes, ils ne sont pas la meilleure façon de protéger la biodiversité.

6. Comment puis-je personnellement favoriser la biodiversité ?

Tu peux faire plusieurs choses.

  • Garde tes déchets biodégradables et utilise-les comme compost dans ton jardin.
  • Laisse une partie de ton jardin à l'abandon, afin d'attirer toute une variété de plantes, insectes et petits animaux locaux.
  • N'utilise pas de produits chimiques dans ton jardin. Choisis des engrais bios et débarrasse-toi des ravageurs par des méthodes naturelles.
  • N'achète pas de produits ménagers chimiques. Utilise des produits verts qui ne polluent pas les cours d'eau et n'empoisonnent pas la faune.
  • Achète des aliments bio.
  • Réduis, réutilise et recycle. Minimise tes déchets et limite ton utilisation des ressources naturelles.
 
         
 

 
         
   

Si tu as des QUESTIONS sur l'environnement et le développement, tu peux les poser aux spécialistes du PNUE

Envoie un e-mail à uneppub@unep.org, et nous essayerons de te répondre dans les prochains numéros

 
         
  << Dernier : La Pangée  
Prochain : Semer la bonne parole >>
 
   
 

Liens relatifs :
PNUE Version PDF

         

  Éditorial Nous ne connaissons
pas l'ampleur de notre
ignorance
TUNZA répond à vos questions Semer la bonne parole Action, engagement, amitié Tunza : Conseillers Jeunesse
Biodiversité : L'actualité Services de l'écosystème Ventes sauvages Une noix qui vaut son pesant d'or But ? Recycler ! Écotourisme
  L'histoire de Sendje Zones protégées Alimentons le débat ! Variété : le prix de la vie 7 Merveilles La biodiversité est partout...
    Au sujet de Tunza Tunza English version Versión española